Toutes les études ont démontré que la Tunisie connaîtra à l’horizon 2050 une hausse entre 30 et 50 cm du niveau de la surface de la mer, selon le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Chokri Belhassan.